Présentation

Le Bureau d’intervention et de prévention en matière de harcèlement (BIPH) veille à l’application des politiques universitaires suivantes: Politique no 16 visant à prévenir et à combattre le sexisme et les violences à caractère sexuel et Politique no 42 contre le harcèlement psychologique.

Le BIPH déploie ses services selon deux grandes orientations, soit la prévention et le traitement des situations qui lui sont signalées.

Par son offre de formation, le BIPH vise à sensibiliser et ainsi, contribuer à la prévention du sexisme, des violences à caractère sexuel et du harcèlement psychologique au sein de la communauté universitaire.

Tout membre de la communauté universitaire peut consulter le BIPH de façon confidentielle. En fonction des besoins de la personne requérante et à sa demande, il fournit des services d’accueil, d’information, d’assistance, d’accompagnement ou d’intervention. Dans chaque cas, le BIPH s’assure de référer, selon les besoins des personnes, aux ressources psychosociales, sociojuridiques ou médicales appropriées.

Bénéficier des services du BIPH n’empêche pas le dépôt d’une plainte ni n’oblige à le faire. Ces processus sont des actions distinctes pouvant être complémentaires.

Les services du BIPH sont gratuits.