Implication sur le comité permanent contre le sexisme et les violences à caractère sexuel

Nous sommes à recherche de deux personnes étudiantes issues de groupes plus à risque qui ont envie de s’impliquer pour prévenir et combattre le sexisme et les violences à caractère sexuel au sein de la communauté de l’UQAM en siégeant sur comité permanent contre le sexisme et les violences à caractère sexuel (VCS).

Le comité permanent a la responsabilité de mettre en place les moyens de prévention et de suivi nécessaires pour assurer à la communauté universitaire un milieu exempt de sexisme et de violences à caractère sexuel. Il tient des rencontres mensuelles. Pour plus d’information sur les responsabilités du comité, consultez la Politique no 16 visant à prévenir et à combattre le sexisme et les violences à caractère sexuel. 

La politique no 16 énonce le principe que «toutes, tous sont susceptibles d’être victimes de sexisme et de violences à caractère sexuel. Toutefois, dans la mise en œuvre de la présente politique, l’Université reconnaît que le sexisme et les violences à caractère sexuel sont majoritairement dirigés à l’endroit de certains groupes. Il s’agit notamment des femmes, plus particulièrement lorsque leur vécu se situe à l’entrecroisement de plusieurs formes de discrimination, des personnes issues des minorités sexuelles ou de genre, des communautés racisées ou ethnicisées, des communautés autochtones, des étudiantes, étudiants étrangers, ainsi que des personnes en situation de handicap. L’Université s’engage donc à tenir compte de leurs besoins spécifiques.». C’est pour cette raison que deux sièges sur le comité permanent sont réservés à des personnes issues de ces groupes plus à risque.

Nous sommes ainsi à la recherche de personnes :

Étudiantes et/ou de personnes étudiantes s’identifiant à une minorité de genre
ET
-Faisant parties de groupes davantage à risque de subir de la discrimination et des VCS tels que les personnes ayant un statut d’étudiantes étrangères, appartenant à une communauté racisée ou autochtone ainsi celles en situation de handicap souhaitant siégé sur le comité permanent contre le sexisme et les violences à caractère sexuel.

Les personnes intéressées doivent envoyer leur nom et coordonnées à l’adresse harcelement@uqam.ca avant le mardi 12 novembre 2019, 9h. Un tirage au sort sera effectué si le nombre de candidatures dépassent le nombre de sièges disponibles. Veuillez noter que ces postes ne sont actuellement pas rémunérés.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’information au harcelement@uqam.ca.